Bien vieillir avec les centres sociaux

La vieillesse, une ressource pour les territoires

Notre approche du vieillissement

Le concept et la pratique du développement so- cial local (« DSL ») utilisés par les centres sociaux méthode de travail préconisés dans la démarche « centres sociaux et personnes vieillissantes ». Ils se fondent sur les acquis de la longue histoire et des héritages partagés du développement social et du développement local (dans les pays en dévelop- pement, puis en milieu rural et, plus tard, urbain), notamment en France depuis les années soixante. développement des pays du Sud (Afrique, Améri- que latine), apports anglo-saxons (n’oublions pas l’histoire internationale des « Settlements » !) ou des pays ayant participé aux échanges sur le tra- vail social communautaire dans les années 60-70.

Le DSL c'est en même temps et à la fois :

Une approche philosophique et éthique : la démarche part des personnes et s’appuie sur elles et leurs groupes : attentes, expressions, demandes res publiques, porteurs du projet…). Elle répond à chose, améliorer un état, une situation).

– groupes de populations, les enjeux politiques, économiques, sociaux, donc débattues, négociées, éventuellement partagées.

Une pratique :

avec une méthodologie de mise en œuvre  comprenant les phases essentiel- les suivantes : diagnostic participatif, élaboration concertée d’un projet de DSL avec éventuelle – nanceurs, réalisation du projet – démarrage, suivi, correctifs…, évaluation dont les critères sont dé- le suivi de la mise en œuvre (évaluation longitu- – sation ;

Une conception stratégique des politiques sociales :

  • soit d’initiative civile, par groupe projet, associatif ou coopératif, soit d’initiative publique en réponse à appel à projet (avec ou sans conven- tion par objectif), 
  • soit par demande de subvention opérationnelle pour une action.

Concernant les personnes âgées, la ligne directrice paraît évidente : l’ensemble du processus – du dia- ce, jusqu’au bout de la vie. Reconnaître « a prio- ri », quels que soient l’état des personnes, leurs capacités, leurs droits à choisir, leurs « capabili- tés » (cf. Amartya SEN)

C’est donc, ici, conjuguer et articuler les ressour- ces que constituent les « trajectoires de vie » des personnes (les dynamiques de leur vie personnelle, culturelle et sociale – et économique, bien sûr !) et les « territoires de vie » (dynamiques historiques patrimoniales, culturelles et sociales.

Téléchargez l'intégralité de cet article en cliquant sur ce lien : Repère Vieillissement Approche